Equipe

  • Agnès Santourian
    Consultante Psychosociologue, Directrice du Champ des possibles
    Après une Maîtrise des Sciences de Gestion à Dauphine, je pars vers l’Anthropologie sociale et l’Ethnologie (DEA à l’EHESS) où j’apprends à trouver une position d’écoute la plus juste possible, observatrice et présente à ce qui est là. Je maintiens mon « pas de côté » en devenant « Anthropologue dans le monde du travail » :  je serai consultante chez IDRH pendant 8 ans après un DESS de conseil et formation à Dauphine, où je découvre l’approche psychosociologique. J’apprends mon métier chez IDRH (Consultante en accompagnement du changement  et Formatrice auprès de managers stratégiques et de proximité), principalement dans le monde public, avec Philippe DRESSAYRE : Météo France, AFD, Police Nationale, Villes du Havre, de Nantes, de Rennes, de Paris, de Châteauroux, Pays Voironnais, CUCM, La Poste, APHP, Issy Les Moulineaux, Châteauroux, Caisse des dépôts et Consignations, DGAC, Ministère de l’Equipement et j’en passe : je me spécialise dans l’intervention dans les services publics, et notamment les services en crise. Le point de vue psychosociologique me manque et j’intègre le Centre Esta et le CIRFIP où Alain AYMARD et Annie-Charlotte GIUST, me forment, avec d’autres psychosociologues,  à la dynamique de groupe et à l’analyse des pratiques, et surtout à penser les processus complexes, conscients et inconscients, qui traversent le groupe humain : j’affine ma posture de psychosociologue clinicienne, renforcée par 13 ans d’Analyse et un Master 1 de psychologie clinique à Paris 7. Je me centre sur  l’animation de groupes d’analyse des pratiques et de supervisions individuelles auprès de professionnels de terrain (travailleurs sociaux, psychologues…), d’intervenants (consultants, formateurs) et de managers (stratégiques, de proximité) issus d’institutions à « forte valeur sociétale ajoutée», dans le secteur public, privé et associatif  (secteur sanitaire et social, éducation populaire, banque solidaire…). Et j’enseigne dès 2004 au CNAM (M2) et à l’ET Sup (M1) pour former des consultants d’un côté et des analyseurs des pratiques professionnelles de l’autre. Je crée en 2012 Le champ des possibles, un cabinet de conseil et de formation que j’ancre dans une pratique psychosociologique et  clinique solide (15 ans d’expérience) et que j’ ouvre à d’autres approches  complémentaires qui interpellent également le sujet professionnel  (sophrologie, théâtre d’improvisation…). Je m’appuie sur mes 15 ans d’expériences en tant que consultante psychosociologue pour accompagner les institutions engagées dans un questionnement fécond de notre société, au plus près des professionnels qui y travaillent et qui les dirigent, vers les publics qui sont les leurs, sur des territoires donnés, en soutien de la capacité à penser au travail de chacun: je suis engagée pour que le travail reste un territoire profondément humain et civilisé et je mets toute la méthodologie, les outils accumulés en 15 ans mais aussi, et avant tout, ma posture clinique singulière au service d’une performance ancrée dans la pensée : pour que la pensée vive au travail.

    Voir CV (format PPT)

    Voir offres associées (format PPT)

  • Bruno Royer
    Consultant Psychosociologue
    Après plusieurs années à voyager de l’Espagne à l’Inde en passant par l’Italie, l’Allemagne et les Pays Bas, je décide de revenir en France pour retrouver une place dans notre société. Je commence mes études à 24 ans après un bac passé en cours du soir. Fleuriste à la ville, j’obtiens un DEUG de langues (bilingue espagnol) puis une Maîtrise des Sciences de l’Education à Paris VIII, où les questions de transmission et de pédagogie me passionnent, mais plus encore les pratiques d’intervention dans les Organisations via la psychosociologie clinique et l’analyse institutionnelle. Il me faut faire un choix : j’opte pour la psychosociologie clinique, sentant que la question du sujet professionnel, qui y revêt une place centrale, répond à mes propres questionnements sur la problématique de l’identité au travail. Je poursuis  donc vers le DESS de Conseil, Etudes et Formation dans les Organisations à Paris Dauphine, un des temples des psychosociologues et des sociologues des organisations dans les années 2000. Une porte s’ouvre vers les études de marché mais je me rends vite compte que les objets d’études ne répondent pas à mes préoccupations : plus que déchiffrer les mobiles d’un acte d’achat, j’aspire à explorer les modes d’inscription des sujets dans leurs environnements professionnels. Je m’oriente alors vers la formation à destination de managers et professionnels du secteur sanitaire et social, habité par un grand désir de partager, de transmettre, d’échanger et d’analyser les situations et objets de travail avec des professionnels engagés dans des formes de solidarité sociale. La formation m’invite à penser le groupe humain : je m’inscris à une formation en dynamique de groupe dans laquelle j’apprends à décrypter les processus de groupe conscients et inconscients. Devenu Consultant en management et conduite du changement chez JFA & Interfaces,  j’intègre ensuite l’IAPR, une institution tournée vers l’accompagnement psychologique de personnes en souffrance au travail, où j’y développe des actions de formations (gestion de l’agressivité et de la violence, prévention des RPS…) et des interventions au sein d’organisations en crise. En ce tournant des années 2009-2010, les suicides se multiplient et nous sommes très sollicités sur la prévention et le traitement des risques psychosociaux. Fort de cette expérience, je me spécialise dans l’intervention dans les situations de crise institutionnelle, via la prévention et le traitement des risques psychosociaux, à travers deux axes majeurs : - la formation des acteurs de la santé au travail (médecins, préventeurs, élus des CHSCT,…) et des managers sur ces questions (méthodologie du diagnostic RPS, cadre juridique, dispositif de prévention/traitement des RPS, management et RPS) -la production de diagnostics et l’élaboration de plans de prévention, en privilégiant toujours des approches paritaires, dans un souci de favoriser le dialogue social et d’œuvrer au mieux-être de la collectivité de travail dans son ensemble. Dans ces questions complexes soulevées par les risques psychosociaux, je m’attache particulièrement à l’analyse institutionnelle des multiples processus qui interagissent, pour pouvoir penser des pistes d’amélioration qui fassent sens pour les professionnels. Ces problématiques donnent parfois lieu à des jeux d’acteurset de pouvoir où se confrontent et s’accusent des individus et/ ou des collectifs. Je veille, dans ces contextes difficiles, à restaurer le dialogue et favoriser une écoute des différents de points de vue, en m’appuyant sur une lecture multifactorielle des situations.

    Voir CV (format PPT)

    Voir offres associées (format PPT)

  • Charlotte Maignan
    Consultante Formatrice Bien-être et Travail, Sophrologue
    CHARLOTTE MAIGNAN Parallèlement à mes études de commerce international et une première vie professionnelle en tant que manager opérationnel dans l’industrie du cinéma, je m’intéresse depuis 20 ans à différentes techniques de bien-être et de développement personnel. Déterminée à placer l’humain au cœur de mon travail, je deviens praticienne certifiée en sophrologie et thérapeute en relation d’aide, et consulte à Paris. Je me forme également au métier de formateur et à la prévention des risques psychosociaux. Devenue consultante formatrice spécialisée dans la gestion du stress et la question du bien-être au travail, je conçois et j’anime des formations et conférences en efficacité professionnelle, développement personnel, management et santé au travail auprès d’entreprises privées et publiques. Je m’appuie sur mes 15 ans d’expériences en entreprise et sur des méthodes et outils provenant de la sophrologie, du coaching, de la psychologie scientifique, des neurosciences, de l’analyse transactionnelle et de la communication non-violente pour trouver rapidement avec l’apprenant des solutions concrètes et opérationnelles afin de préserver son équilibre physique, mental et émotionnel, optimiser ses ressources, améliorer ses relations et vivre plus sereinement  son rapport au travail, de manière autonome.

    Voir CV (format PPT)

    Voir offres associées (format PPT)

  • Marie-Line Surpin
    Consultante et coach en ressources humaines
    Je mène des actions en Accompagnement de changements et de Développement des compétences tant avec l’encadrement supérieur qu’avec les équipes.
    Forte de 20 ans d’expérience professionnelle dans l’accompagnement de responsables d’entreprises et de directions des ressources humaines, j’ai d’abord collaboré au développement des hommes dans des structures de formation continue et des cabinets de conseil RH, puis en tant qu’indépendante depuis 2011.
    J’ai notamment créé et développé l’activité de formation continue intra dans différentes structures et collaboré tant avec des institutions publiques qu’avec des entreprises privées. J’ai développé des missions sur plusieurs axes : ingénierie de formation, ingénierie financière, recrutement, management d’équipe et conseil en formation… Je sais particulièrement faciliter les changements d’ordre organisationnel, technique ou humain dans une relation de coproduction avec les acteurs des systèmes dans lesquels j’interviens. Mes missions m’amènent à élaborer, mettre en place et gérer des processus de transformation dans des cadres facilitant la réflexion, la communication et l’action. Pour ce faire, je m’appuie sur différents cadres théoriques (de l’analyse du travail à la sociologie des organisations en passant par la psychosociologie) pour replacer le contexte du client dans un ensemble plus large. Enfin, à partir d’une réflexion sur le lien entre service et servitude et sur le risque potentiel des attentes de service erronées au travail, j’ai conçu une prestation spécifiquement pensée pour les entreprises de service et les services publics. Il s’agit de rendre consciente la posture de service ou rapport au service™ de chaque professionnel et lui permettre de la faire évoluer, le cas échéant. Cet accompagnement des équipes et des membres de l'encadrement vise au final à leur permettre de retrouver l’intérêt et le sens de leur travail, à redécouvrir la valeur de leur mission dans une organisation sensibilisée. Je réalise des interventions dans les secteurs privé et public en m’appuyant sur ma forte capacité d'acculturation fondée sur une approche multiculturelle influencée par mes origines caribéennes.
    Je conduis chacune de mes missions avec trois convictions fortes : - c’est dans la relation avec l’ensemble des parties prenantes que se construit un espace de développement des possibles nourri par un questionnement renouvelé, - c’est par une approche favorisant la prise en compte du travail réel des professionnels que l’on obtient une valeur ajoutée à l’intérieur de tout projet - c’est en menant un travail en coproduction avec les différents acteurs de l’organisation, tout au long de la mission, que l’on intègre réellement les caractéristiques fondamentales des situations de travail et les contraintes propres à l’organisation et aux équipes pour trouver des solutions partageables.

    Voir CV (format PPT)


     
  • Valentine Paliès
    Consultante Formatrice, spécialité crises et traumatismes au travail
    Durant mes études de psychologie, j'ai entrepris de longs voyages en Afrique du Sud, à Cuba ou en Inde, qui m'ont donné le goût de la rencontre interculturelle, mais pas seulement. Ils m'ont également donnés un intérêt pour les contextes de violences politiques, faites aux minorités, ainsi qu'un désir d'être un tiers contenant et éclairant face aux phénomènes d'emprises, de maltraitances et de traumatismes. Au fil de mon cursus, j'ai pu faire des stages en psychiatrie et ethnopsychiatrie, et renforcer cet intérêt par un Master de recherche sur les moyens de survie psychique dans la dictature cubaine, m'amenant à pratiquer mes entretiens cliniques dans des contextes peu classiques. Cela m'a laissé entrevoir un plaisir à étudier les dynamiques de groupes, fil que j'ai dès lors continué à tricoter. Mes premiers postes de psychologue clinicienne ont été auprès de populations variées, de la petite enfance à la fin de vie, avec comme ligne d'horizon le fait qu'un Sujet est toujours accompagné de ses groupes (réels et/ou psychiques). J'ai ainsi fait de l'analyse des pratiques, de l'évaluation et de la psychothérapie individuelle mon quotidien. J'ai également donné des formations à des étudiants infirmiers, éducateurs ou encore en formation continue, défendant l'importance qu'être soignant/accompagnant/cadre n'est pas être distant, mais qu'utiliser ce que l'on ressent permet une co-élaboration des pratiques et ainsi de maintenir un sens à son travail. Je me suis appuyée sur mes outils acquis lors de mon Bac Littéraire théâtre, ainsi qu'un master en Etudes théâtrales, afin de proposer des méthodes telles que le théâtre forum. Après une dizaine d'années en institution et une psychanalyse personnelle, j'ai ouvert mon cabinet libéral dans lequel je pratique la thérapie d'orientation psychanalytique. J'ai en même temps souhaité inscrire plus fortement cet attrait pour les pratiques de groupe comme une part de mon implication à part entière, et ai intégré le Champ des Possibles. Psychothérapeute engagée, je construis un accompagnement des institutions soutenant une pensée circulante et active au travail, vive et libre.

    Voir CV (format PPT)